S'abonner à la Newsletter

Tél : 01.43.44.00.24
Mot de passe oublié ?

MON PANIER

Articles,Pages Techniques & INFOS

PAGES TECHNIQUES

 Vous trouverez dans cette section un ensemble d'informations concernant le réglage de votre arc, le choix des tubes en fonction de votre allonge et de votre puissance, la pratique de telle discipline de tir, etc...

Nous vous invitons à parcourir ces pages librement sur le Net, et en prendre une copie si vous le désirez. Ne manquez pas de nous faire part de vos remarques sur les articles présentés et aussi, vous pouvez nous soumettre des idées ou des demandes précises sur ce qui vous interresse plus particulièrement.

Bonne lecture !
L'équipe de France Archerie

  

TEST DE FLECHES PAR JEROME TROUILLET

img801.imageshack.us/img801/8937/intermediaireall2.jpg 

 

Oui, les tubes sont numérotés, c’est l’intérêt de ce test, pour identifier les tubes qui ne groupent pas avec les autres. En absolu, à moins d’avoir une flèche qui ressemble à une manivelle, il n’y a pas de mauvais tubes, simplement des tubes qui ne réagissent pas comme les autres. 
Non, je ne tire pas les tubes dans le même ordre, cela n’a pas d’importance, il n’y a pas d’effet psychologique, ma machine à tirer est parfaitement insensible au stress. 
Il y a quelques tubes avec un comportement bizarre, assez loin des deux autres, je n’ai pas cherché à les retirer plusieurs fois, le principe de ce test, est de tirer, une fois la machine stabilisée, 3 volées de 12 flèches, à 70 mètres, exactement à 71 mètres, là où ma machine est sellée dans le béton, j’appuie sur la détente avec maximum 15 km/h de vent, un petit anémomètre de poche me donne la vitesse du vent à la sortie de la flèche. J’ai fait de très nombreuses géolocalisations de séries de tubes, très souvent avec des ACE, X10 et Nano XR et à quelques points près, les résultats du repositionnement des 3 volées avec l’option calque de Photoshop, confirme le résultat. Mes Nano XR font entre 355 et 357 points, lorsque les encoches sont neuves. Ma machine permet de grouper la même flèche dans 3 à 4 cm carré. J’ai même encore amélioré la précision du positionnement de l’encoche entre les doigts, réduisant certaines erreurs qui se produisaient lors de mes premières expériences.

NOUVEAU TEST DE JEROME TROUILLET SUR GAMME DE FLECHES !!!

TEST COMPARATIF JEROME TROUILLET

 TEST EN INDEPENDANT POUR INFO !!!

 

 

Avant les tests dynamiques, voici quelques mesures pour situer les branches SF Carbon Elite + avec ses concurrentes :

 

- On peut jà remarquer que la courbure n'est pas prononcée comme sur les Uukha et se rapproche plutôt des Hoyt et W&W ILF, donc l'effet de souplesse au moment de passer le clicker sera comparable aux branches W&W et Hoyt, l'avantage devrait rester aux Uukha qui sont les seules autant coures.

- Les Branches sont gères comme habituellement chez W&W.

- L'épaisseur reste sous les 5mm comme toute la gamme W&W.

- La rigidité en torsion latéral à la main semble tenir ses promesses, mais il faudra attendre le verdict de ma machine. L'objectif est de rifier et comparer ces 4 points avec les branches Uukha Ux100

- Test de rigidi avec un système de torsion équipé d'un peson électronique en livres.

- Test de groupement à 70 m avec ma machine à tirer sur 3 volées de 12 flèches neuves.

- Test de vibration avec un capteur de vibration au format clé USB.

- Test de vitesse avec le bow force mapping system d'Easton.

 

 

 

Contrairement aux premières informations que j'avais eu, cette branche est de fabrication traditionnelle et n'a rien à voir avec la méthode employée par Uukha. Je pourrais donc évaluer l'avantage d'une fabrication monolithique face à finalement du lamellé collé qui contient un fort pourcentage de carbone de différentes qualités avec au milieu un cœur en foam (mousse).

 

Montage des SF Carbon Elite + sur ma poignée UProlite et premières constatations :

 

- J'ai pris comme d'habitude sur du matériel Coréen (et ces branches sont Made in Korea) 2 livres de moins marquées qu'avec du Uukha ou du Hoyt, bien m'en a pris, sans bouger les vis de réglage, j'ai une livre de plus à mon allonge.

- Je mets 24 cm de band sur les Uukha en 68 pouces et sur les SF Elite + le maximum raisonnable pour que la corde repose

normalement dans les gorges, c'est 23.5 cm.

- Les branches sont parfaitement équilibrées et je retrouve mon tiller à -1 mm (branche du bas qui tire plus, mais c'est un choix de réglage) que j'avais avec les UX100 donc je n'ai pas modifié les vis de tiller.

- Les branches sont alignées impeccablement, vérification avec les calles Beiter.

- La corde qui me donnait 24cm de band sur les UX100 me donne 25cm avec les Elite+, j'ai dû enlever 30 tours pour avoir

23.5cm.

 

Il y a peu de différences entre les deux systèmes de fabrication, les courbes sont très proches et c'est très propre des deux côtés donc concernant les vibrations pour moi : égalité. Oui, je viens de tirer 100 tubes avec et je retrouve exactement les sensations que j'avais avec mes W&W Inno Power, le mur que je n'avais plus avec les UX100 et que j'ai eu du mal à adopter au début de mes essais en 2010 est bien là, c'est donc bien la courbure des branches qui donnent la souplesse Uukha aux branches et pas la façon dont sont fabriquées les branches, mais ce n'est pas une grande découverte ! Là, j'ai une livre de plus qu'avec mes UX100 donc j'ai une impression de vitesse qui est peut être faussée mais je n'ai pas eu de mauvaises surprises, j'ai même l'impression qu'elles sont meilleures que les W&W Inno EX Power (foam pourtant). Cela risque de faire de l'ombre à W&W sur son haut de gamme. Sincèrement, j'ai eu du plaisir à faire cet entrainement ce soir, mais je veux rester objectif et attendre la suite des tests pour juger vraiment le produit. Mais mon feeling avec encore une toute petite gêne au niveau de mon bras d'arc n'a pas beaucoup d'importance en ce moment... En tous cas mon bras n'a pas souffert donc comme avec mes UX100, mon bras d'arc est aussi un bon capteur de vibration. 

 

eliteux100.png

 

 

 

 

- Test de rigidité avec un système de torsion équipé d'un peson électronique en livres. Concernant la rigidité latéral, les branches Uukha Ux100 gardent l'avantage sur les SF Elite+, ce n'est pas une surprise, les mesures de l'épaisseur de la branche donnaient déjà une piste, même si ce paramètre doit être associé aux matériaux utilisés, mais dans le cas de la comparaison de ces deux paires de branches, nous sommes en présence d'un fort pourcentage de carbone, les SF Elite+ ayant seulement une âme en foam au milieu que n'ont pas les UX100. J'ai changé ma méthode de mesure pour affiner le résultat sur les premiers centimètres, il manque donc une référence de branches en lamellées collées, il faudrait que j'étalonne les MK Korea que j'avais donné comme les plus rigide latéralement de toutes les branches de cette fabrication que j'ai testé. 

Il y a des jours ou même la technique vous lâche, alors malgré 7 heures sur le terrain avec comme objectif de tester le groupement des flèches avec les Uukha UX100 et les SF Elite+, rien à faire ma machine à tirer bogue et arrose copieusement en latéral, un petit retour à l'atelier s'impose. J'espère pouvoir réparer pour refaire une batterie de tests jeudi 1er novembre, dommage, ce matin j'avais des conditions idéales. Mais je n'ai pas complètement perdu ma matinée, j'ai étalonné avec le même protocole qu'hier les branches MK KOREA 1440 et comme je l'avais parié, les SF Elite+ sont les branches lamellées collées les plus rigides en latéral du marché. Elles surpassent les MK KOREA 1440 qui étaient jusqu'alors les mieux placées. Si je n'étais pas équipé des pieds à la tête de branches Uukha, nul doute que les SF Elite+ auraient trouvé une place sur mon arc, pour 2 fois moins chère que les MK KOREA 1440 ! Si elles sont bien distribuées et disponibles dans toutes les puissances et hauteurs, elles devraient devenir un best-seller pour ceux qui ne recherchent pas une souplesse supérieur à l'allonge et sont adeptes du mur, elles surpassent les incroyables W&W Inno Power qui en leur temps avec un prix déjà raisonnable devraient être largement dépassées par les SF Elite+ qui devraient être vendu près de 100 € de moins. Dommage qu’elles ne soient pas disponible en version longue pour les poignées Hoyt Formula à moins qu’un petit adaptateur fasse son apparition.  

rigidite01.pngscores depuis que je tire avec les branches UX100 aussi bien à l’entrainement qu’en tournoi. La souplesse à l’allonge est sans doute une des raisons de cette amélioration, car le bonhomme lui n’a plus beaucoup de manoeuvre pour progresser, car l’effort moindre à faire en déplacement pour passer el clicker est un plus et procure une souplesse de lâcher supplémentaire. J’aimai pourtant la sensation de mur, peut-être à force d’habitude et il m’a fallu un temps d’adaptation pour intégrer la différence de sensation. Une chose est sur, avec mes défauts « inlassable », lié à des limites morphologiques, une branches très rigide latéralement me donne de meilleurs résultats en cible car ma corde touche moins mon bracelet, et la flèche qui pour compenser le manque de souplesse latéral de la branche, se déforme plus et donc contourne mieux la fenêtre de mon arc. Mes tests avec une caméra haute vitesse ont démontré le phénomène avec la même puissance d’arc et la même flèche. Le match entre les UX100 et les Elite+ peut sembler inégale, mais à part une couche de foam, les SF Elite+ sont avec un fort taux de carbone, je n’ai pas les chiffres mais j’évaluerai à 80% alors que les Uukha UX100 frôle les 95%. La fabrication est aussi différente, les SF sont en lamellées collées, les Uukha sont monolithiques. Elles font donc partie des rares branches du marché à avoir autant de carbone depuis longtemps, à part Yamaha qui en son temps avait utilisé le même procédé de fabrication qu’Uukha, je ne vois pas d’autres branches utilisant un taux de carbone supérieur. Il pourrait maintenant y avoir un troisième critère lors de l’achat d’une paire de branche, la hauteur, la puissance et avec et sans mur (hard or sweet). Il est fort à parier que les autres fabricants de branches, vont dans les mois et les années qui viennent augmenter le nombre de fibre de carbone dans leurs branches même en gardant la technique du lamellées collées. En tous cas SF a bousculé le marché en proposant un produit superbement fini à un prix très correct. 

Alors, voici une petite explication, d’abord, il ne faut pas s’attendre à avoir moins de puissance dans les doigts, si tu tires 50 livres, tu auras 50 livres de pression dans tes doigts avec les deux sortes de courbures, classique autour de 57 cm et façon Uukha 55.5 cm. Mais une branche plus courbée, emmagasine différemment l’énergie et lorsque tu veux cliquer, le mm d’effort que tu devras faire est moins important, en fait la différence de sensation se détecte en mouvement, rien à voir avec l’effet arc à poulies ou là, la puissance est divisée, démultipliée. Par exemple entre une paire de branches Hoyt 990TX et une paire de branches Uukha UX100, le pouce en plus de traction « pèse » 2,6 livres sur les 990TX alors qu’avec les UX100 c’est 2,1 livres soit un effet ressenti dans l’effort de 20% en moins. Donc le fameux mur donc je parle, c’est la dureté supplémentaire qu’il y a avec les branches à courbure standard. 

- Test de vitesse avec le bow force mapping system d'Easton. Coté vitesse à puissance égale, à 1 dixième de livre près en fonction de la précision du peson électronique Easton, avec 46 livres et des Nano XR en 110 grains au niveau des pointes, ce sont les branches SF Elite+ qui sortent victorieuses de ce duel sur une moyenne de 10 tirs (Vitesse de la flèche en feet per second) : SF Carbon Elite+ : 198.3 fps Uukha UX100 : 194.1 fps Encore une fois, la finesse de l'épaisseur de la branche et le poids qui avait handicapée les branches SF Elite+ pour la rigidité, la, au contraire lui donne un avantage pour la vitesse et c'est logique. 

- Test de groupement à 70 m avec ma machine à tirer sur 3 volées de 12 flèches neuves. Léger avantage avec les SF Elite+ sur le groupement en cible, test réalisé à 71 mètres (machine celé dans le béton) avec poignée UProlite puissance réglée à 46 livres (à plus ou moins 1 dixième de livre, précision du peson Easton). Les flèches sont des Nano XR 630 neuves (ou presque) à 28 pouces d’allonge. Le vent, aujourd’hui était entre 13 à 17 km/heure, vitesse mesurée avec un anémomètre de poche pendant les tests. Je m’attendais à un match nul pour ce test et mes flèches semblaient mieux voler avec les SF Elite+, ce qui expliquerait la petite différence de résultat. Pourtant le réglage du détalonnage testé avec la machine était bon pour les deux paires de branches. 

 

 

En conclusion, ce que l’on peut retenir de tous ces tests depuis une semaine, c’est qu’avec des branches dont le prix est plutôt dans le milieu de gamme avec les SF Elite+, si la production reste au niveau des branches que j’ai eu pour réaliser ces essais, il est possible de tutoyer avec des scores de très haut niveau. 

Elles sont couleurs "carbone" avec un tissu croisé dessus et dessous, la finition est impeccable, c'est vrai que je n'aime pas la couleur jaune des deux virgules qui encadrent la marque, mais c'est quand même bluffant, on dirait des branches moulées !!! Et le seul gros défaut des Inno Power, étaient les marques pas très jolies sur les tranches des branches et là c'est superbe. 

Si tu peux mettre 100 € de plus que sur des branches des branches basics, oui, sans hésiter tu auras de la rigidité, de la vitesse et des vibrations aussi métrisées que sur du haut de gamme. Elles sont en plus très agréables à tirer. Un très bon produit pour se lancer en compétition sans avoir de complexe par rapport à ceux qui sont équipés avec du haut de gamme deux fois plus cher ! 

Test réalisé en Octobre 2012 par Jérôme TROUILLET avec les moyens du bord. 

 

 

 groupement.png